Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Yves Mathieu, 12 novembre 2010

Voici le message reçu d'Yves Mathiei, dimanche 12 novembre 2010

Un Grand Bonjour à tous

 

Ici, c’est maintenant le début de la saison des pluies. Les prévisions sont bonnes. Il devrait pleuvoir assez pour les plantations. Les gens viennent de commencer la prfome nyakasso 039 [70%] image003  emière plantation. S’il ne s’arrête pas de pleuvoir, ça devrait donner de la nourriture d’ici trois mois. S’il s’arrête de pleuvoir, les plants vont sécher et il faudra semer une deuxième fois. C’est dont l’époque où durant au moins 3 mois, il faut survivre avec les restes de nourriture qu’ont donnés les plantations des années précédentes. Pour certains, il n’y a pas de problème, pour d’autres, c’est plus difficile.

 

 

 

 

Nous avons une communauté : Nyakassoro, où il n’a pas plus l’année dernière. Les réserves de nourriture sont vides. Ils nous ont demandé de l’aide. Avec l’aide de la fome nyakasso 063(2) image002  Caritas diocésaine, nous avons réussi à leur offrir 150kg de haricots. Ça représente environ 10kg par famille. Ça va bien les aider maintenant. Certains vont vendre les haricots pour pouvoir acheter du maïs, car le maïs c’est la nourriture de base ici. Mais de toutes façons, ça ne suffira pas pour vivre jusqu’en février-mars. Offrir de la nourriture c’est toujours délicat. Les gens se sentent humiliés. Nous voudrions continuer à les aider, mais que ce ne soit pas offert. Nous voudrions faire un projet 'travail contre nourriture' et les aider à faciliter l’accès à leur village en faisant un passage de ciment dans la rivière qui se situe à l’entrée du village. Nous sommes en train de chercher les fonds pour cela.

 

Le début de la sfome nyakasso 013 image001  aison des pluies, c’est aussi la saison des vacances. Pour ces vacances, nous avons reçu 12 séminaristes en stage dans notre paroisse. Nous les avons envoyés dans divers villages. Ils forment les animateurs dans les villages. Pour l’instant 2 d’entre eux sont revenus à ma mission avec le paludisme. 

 

Les deux dernières semaines du mois d'octobre, nous avons reçu la visite pastorale de notre Evêque. Durant deux semaines, nous avons visité certains villages de notre paroisse. Comme chaque année, c’est toujours une expérience qui nous anime beaucoup.

 Amitiés à tous.

Yves

 

Article publié par Coopération missionnaire • Publié Lundi 29 novembre 2010 - 16h36 • 720 visites

Haut de page