Des enfants dessinent Notre Dame de Paris

Le groupe d'enfants missionnaires de l'école St Joseph du Cateau a participé au concours de dessins proposé par la revue Amissio. Le projet : dessiner Notre Dame comme vous l'avez connu ou comme vous l'imaginez... 15 filles ont participé à ce concours !

Chaque vendredi, pendant 4 semaines après avoir prié pour les enfants du monde, les 15 participantes sont restées dans la classe pour faire leur dessin, de la craie grasse pour le fond, des gommettes, des brillants, des vitraux....Tout est découpé, collé, assemblé pour que cela ressemble à une belle cathédrale, avec ses deux tours elle ressemble à celle d'avant l'incendie, mais quelques petits détails la différencie ! Le rose est une couleur prédominante, les paillettes font briller le projet et les papillons s'invitent souvent dans le ciel de nos artistes en herbe !

L'opération " dessine moi Notre Dame" s'est achevée le 1er mars, nous avons reçu un courrier de l'archevêque de Paris qui nous remerciait de notre participation. Il a reçu près de 6000 dessins, certains venant de Pologne, des Etats-Unis.... Seulement 51 vont être choisis pour illustrer les bâches qui cacheront le chantier de la reconstruction.

Une centaine d'autres seront exposés dans la grande nef du collège des Bernardins. On aurait pu aller visiter cette exposition pendant les vacances de Pâques mais la situation actuelle en a décidé autrement.

Au jour d'aujourd'hui nous ne savons si l'une d'entre nous a été sélectionnée mais si vous allez sur le site du diocèse de Paris et regardez les photos de ce concours, sur la 3ème ce sont les nôtres !

https://www.paris.catholique.fr/operation-dessine-moi-notre-dame.html

Peu importe si nous sommes sélectionnées ou pas ont dit les participantes âgées de 4 à 10 ans " l'essentiel c'est de participer" et nous sommes heureuses d'avoir pu envoyer ces couleurs au nom de notre école et de notre diocèse pour soutenir Paris dans cette épreuve et cette reconstruction.

Monseigneur Aupetit nous assure de sa prière, nous aussi nous l'assurons de la nôtre en ces temps difficiles.

Article publié par Dorothée QUENNESSON • Publié le Vendredi 10 avril 2020 • 197 visites

keyboard_arrow_up