Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Burkina Faso: Marie Gasiorek témoigne...

Marie Gasiorek, laïque, témoigne de son engagement au sud du Burkina Faso, un pays qu'elle commence à mieux connaître après 6 séjours et l'aide de l'association "Solidarité Comoé" créée en avril 2008.

 Marie Gasiorek, laïque,

témoigne de son engagement au sud du Burkina Faso,

un pays qu'elle commence à mieux connaître !

 

Marie et Femmes Marie et Femmes      

     Au cours de 6 séjours au Burkina Faso pour y construire des écoles

     en brousse, nous avons appris à connaître les gens des villages. 

     Nous avons vu leur pauvreté matérielle, ils nous ont fait découvrir

     la richesse de leur culture. Nous avons souhaité les accompagner

     dans l’amélioration de leurs conditions de vie.

 

 

Il fallait créer une association. C’est en avril 2008 qu’elle est devenue : «   Solidarité Comoé » .

Elle a comme activités :

  •  un programme d’hygiène et d’assainissement.
  • construction de latrines- douches dans les concessions.
  • micros crédits et crédits de campagne.
  • Actions contribuant à l’auto suffisance alimentaire (embouche de moutons, qui permet de donner du travail aux jeunes dans le village ; culture du riz selon la technique du SRI, qui produit quatre fois plus……)
  • construction d’écoles primaires, logements des maîtres, latrines pour les enfants.

Marie Femmes Filles Marie Femmes Filles   

En novembre 2008, nous avons, à partir de Sète, traversé le Maroc,

la Mauritanie, le Mali, pour amener un véhicule à Banfora, dans la

région des Cascades. Très précieux, il nous permet d’aller dans les

villages les plus difficilement accessibles. Nous effectuons trois à

quatre séjours de cinq semaines par an. Quand une action est décidée

avec le village, les habitants participent à sa réalisation .

 

 

Marie etunchef Marie etunchef       

      Dans chacun des 2 villages où nous intervenons, un coordinateur suit

      les actions et nous en informe régulièrement. De solides liens d’amitié

      se sont tissés avec ces villages.

      Après deux à trois ans  d’accompagnement, nous étendrons les actions

      dans d’autres villages qui déjà, sont venus nous solliciter.

 

 

 

A Farakorosso, les offices ont lieu dans une chapelle délabrée pour les 70 catholiques du village. Nous avons le projet de construire une chapelle en briques, avec la communauté . Au cours du prochain séjour en octobre, nous approcherons les différentes institutions pour faire évoluer le projet.

 

Marie et enfants Marie et enfants   

 

A Banfora, dans la cour de la cathédrale, une fillette de 12 ans a dit :

« Je voudrais bien avoir le livre de Jésus.

J’aime parler de Jésus à tout le monde »

Quel témoignage !

 

 

 

Et puis, il y a eu le baptême, à la veillée pascale, de deux adultes burkinabés à Douai, Pascal, et Laetitia dont je suis la marraine.

 

Article publié par Coopération missionnaire • Publié Vendredi 22 jan 2010 • 2306 visites

Actualités de l'Eglise

Méditation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes
Médiation du Pape Jean-Paul II lors de la veillée baptismale avec les jeunes.

Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre
Discours de Monsieur Lionel Jospin, Premier Ministre.

JMJ 1997 : présentation des Journées mondiales de la Jeunesse, par Mgr Dubost.
JMJ 1997 : Discours d'introduction de Monseigneur Michel Dubost, alors évêque aux Armées.

Documents épiscopat : « Ces églises qui font l’Eglise »
A l’occasion de la sortie de la revue Documents épiscopat : "Ces églises qui font l'église",...

JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »
JMJ de Paris : « Cela a donné à l’Église de France une fierté d’être ce qu’elle est »....

Haut de page