retour Coopération Missionnaire - Services - Diocèse de Cambrai
account_circle

Nouvelles de Mélanie et Marine au Togo

Février 2018 – Pâques 2018

 

Bonjour à tous !

 

Dans notre grand Nord, il doit faire bien froid... mais pour nous la chaleur continue avec des températures atteignant 40°C. Notre vie s’organise autour de la mission auprès des enfants, la découverte du pays et l’accueil de diverses groupes au sein de l’association.

 

Le 10 février a eu lieu l’Assemblée Générale de Vivre dans l’Espérance et à cette occasion, nous avons pu rencontrer plusieurs membres de l’association Yendoubouam située à Angers ainsi que les étudiants venus soutenir par leur présence Sœur Stella et les membres de la direction. Cette journée s’est très bien déroulée avec le bilan de l’année 2017 et l’annonce des projets 2018. Puis nous avons pu faire connaissance avec les différents participants désireux de soutenir toujours plus les actions menées par l’association.

 

Nous avons pu faire une petite excursion en dromadaire dans les rues de Dapaong, enfin un animal « d’Afrique », petit moment de détente pour nous mais aussi pour les enfants de l’école Tantigou Peulh qui nous ont vu passées sur les « grands chevaux !!! »

 

Nous avons fait également la connaissance de Jérôme venu pour 3 semaines en tant que parrain de Léa, une enfant de Sainte Monique, et ami de l’association. Il a accompagné un électricien dans la mise en marche des plaques solaires du centre Maguy et des divers projets quant aux autres bâtiments. Nous avons partagé avec lui un moment à Kara lors de notre week-end de renouvellement des visas et avons visité le parc de Sarakawa (Zébus, crocodiles, Elans, Waterbuks, Cobes…) ainsi qu’une réserve d’éléphants. Nous avons vu aussi la carcasse de l’avion de l’ancien président Eyadema Faure, survivant d’un crash qui a valu à celui-ci le surnom de « miraculé » et la naissance de mythes et de légendes.

 

Nous avons pu vivre les différentes célébrations proposées pour le temps de carême dont le mercredi des cendres à la paroisse Sainte Monique, la messe chrismale à la cathédrale de Dapaong pour le renouvellement des vœux des prêtres du diocèse et la consécration du St Chrême, et les célébrations de la semaine Sainte. Le carême a été pour nous, peut-être moins difficile en sacrifice que pour vous car avec la chaleur, les tentations ont été moins nombreuses en ce qui concerne la nourriture. Nous tenons à remercier la classe de Bénédicte de l’école Sainte famille à Raismes pour son action qui a permis d'acheter des stylos pour les écoliers, des bonbons pour les plus petits et des ballons, ainsi que la paroisse Saint Paul du Haut Escaut pour leur soutien dans notre mission et le pain-pomme qu'ils ont organisé. L'argent récolté appuiera le fonctionnement de la cantine du centre Maguy.

 

La fête de Pâques a débuté avec la veillée pascale de 5h au cours de laquelle plusieurs jeunes, dont une fille de Sainte Monique, ont été baptisés et confirmés. Un grand repas pour les enfants a été organisé le lendemain avec au menu, pâte de maïs, poisson, bouc, riz au gras et canard. Pour Pâques, la tradition est d’offrir une volaille à des voisins, amis, collègues… et c’est avec grande surprise que nous avons reçu en cadeau un coq par un collègue de Marine. Ne se sentant pas capable de le tuer seules, Emmanuella est venue à notre secours et nous avons ensuite déplumé et vidé « la bête ». Après une nuit à mariner dans le vin rouge, nous avons cuisiné pour des amis ce coq au vin : première fois pour eux !!! Et un régal pour tous !!! Quel repas de fête pour un lundi de Pâques.

 

Nous nous sommes enfin risquées à manger dans les bars et restaurants locaux, pour notre grand plaisir. Nous nous sommes régalées et nos intestins sont bel et bien devenus Togolais !! De nouvelles rencontres se sont offertes à nous, celle d’un sculpteur de bois qui nous a fait visiter son atelier et montrer ses œuvres et celle d’un chercheur d’or travaillant à Abidjan.

 

Dans les établissements publics, les grèves des enseignants continuent et cela devient très perturbant pour les élèves. Ils partent à l’école le matin, attendent pour savoir si le professeur va venir, puis après une ou deux heures, rentrent à la maison. De ce fait l’organisation du travail n’est pas facile et la préparation aux examens également, mais les enfants s’accrochent et nous avons effectué avec eux quelques cours intensifs pendant les congés de Pâques. Maintenant dernière ligne droite avant le bac 1 des élèves de premières fin mai et du bac 2 des terminales mi-juin, si la programmation des dates reste inchangée. Les répétitions pour la tournée des enfants en France continuent, ils sont très heureux de pouvoir vous faire découvrir leurs chants et danses.

 

Mélanie a pris du temps avec les enfants pour les aider à écrire les lettres pour leur parrain, marraine et continue les cours de lecture : Les filles de l'atelier de couture s'accrochent et prennent plaisir à apprendre malgré les difficultés. Elle a accueilli également, à la bibliothèque, les membres de l'association « Réveillons l'Avenir ici » située à Lomé et venus organiser un atelier d'écriture avec des lycéens. Les jeunes se sont épanouis dans cette démarche et des talents ont été découverts.

 

Du nouveau du côté du centre Maguy où travaille Marine, le projet de l’ouverture d’une maternité se concrétise et déjà quelques consultations prénatales sont réalisées par deux sages-femmes présentes partiellement au centre. Nous voyons arriver des mamans avec le ventre bien rond, pour certaines à leur 7ème ou 8ème mois de grossesse. Le centre est de plus en plus fréquenté du fait notamment des grèves du corps médical et paramédical ; le CHR étant en grève, les patients viennent connaitre le centre pour le grand plaisir du personnel soignant.

 

Une autre très bonne nouvelle, Philomène va bien !!! Elle a repris du poids, son sourire en dit beaucoup. Lorsqu’elle est venue au centre pour chercher ses traitements à vélo, le personnel a même eu parfois du mal à la reconnaître tellement elle avait changé. Grande joie pour tous car son rétablissement n’a pas été simple, sa maman est restée près d’elle pour l’encourager. Elle repart aider sa maman pour vendre les petits condiments qu’elles préparent ensemble.

 

Nous pensons bien à vous, nous prions aussi pour vous tous qui avaient permis la réalisation de cette belle mission. En vous souhaitant un bon temps Pascal.

 

A très bientôt pour des nouvelles de notre aventure !!

 

Gros bisous

Mélanie et Marine.

Article publié par Michel LAISNE • Publié Dimanche 13 mai 2018 • 784 visites

keyboard_arrow_up